LES HUÎTRES MARENNES D’OLÉRON

Une histoire singulière

 

Quand on parle des MARENNES D’OLÉRON, on peut remonter jusqu’à l’époque Romaine. En effet, les romains, épicuriens par excellence, les faisaient venir pour leurs gargantuesques banquets.

C’est au milieu du XIXᵉ siècle que débute véritablement l’histoire de nos huîtres puisque c’est à cette même époque que les d’anciens marais salants ont été récupérés pour leurs cultures.

Suite à une épizootie violente en 1922, l’huître originale du bassin manqua de disparaître et c’est à cette même période que l’on importa une huître espagnole qui s’acclimata bien dans nos marais, elle deviendra la première MARENNES D’OLÉRON. 

En 1967, un second épisode d’épizootie se déclare… Et tua pratiquement l’espèce importée du Portugal.

Une nouvelle variété est implantée massivement sur l’estuaire et les Claires du Bassin de MARENNES D’OLÉRON pour palier à la pénurie d’huîtres portugaises, elle est appelée la « Japonaise » (à cause de sa provenance) et va prospérer jusqu’à nos jours… pour notre plus grand plaisir.

Contactez-nous